Team Gstaad Yacht Club, les experts mondiaux du catamaran de sport à la LITTLECUP
28 août 2015

Team Gstaad Yacht Club, les experts mondiaux du catamaran de sport à la LITTLECUP

 

Club nautique de tout premier plan en Europe malgré son étonnante implantation au cœur des Alpes bernoises, sans accès direct à l’eau, le Gstaad Yacht Club (GYC) est un véritable incubateur de projets de haut niveau sportif en voile. Toujours à la recherche de nouveaux challenges, le club a décidé de se lancer dans l’aventure de la LITTLECUP 2015 à Genève avec un team hors pair d’experts des bateaux volants et son Class C hautement performant.

Dès les prémices du projet, c’est le déclic entre le GYC, qui souhaite relever un nouveau défi international dans son propre pays, et l’équipage, qui a déjà presque tout remporté sauf la LITTLECUP. En effet, ce ne sont pas les victoires qui manquent aux palmarès respectifs des membres de ce team, Billy Besson, Matthieu Vandame et Matias Bühler.

 

Triple champion du monde en 2013, 2014 et 2015 de Nacra 17, le nouveau catamaran olympique, et champion du monde de Formule 18 en 2013, Billy Besson est un skipper de haut vol qui a l’avantage de connaître la LITTLECUP, dont il a été vice-champion en 2013 à Falmouth.

 

Il naviguera cette année aux côtés de Matthieu Vandame, équipier au palmarès tout aussi impressionnant. Vice-champion du monde de Nacra 17 en 2014, il a été champion du monde de Formule 18 en 2012, vainqueur du Tour de France en Diam 24 en 2015 et l’équipier de célèbres skippers dont Franck Cammas, vainqueur de la LITTLECUP 2013 que le team challengera en septembre sur le Petit Lac.

 

Pour les épauler, Billy et Matthieu pourront compter sur leur 3e co-équipier. Le Suisse-Argentin Matías Bühler, membre du GYC Racing Team en Nacra 17 et médaillé d’argent de la coupe du monde 2015 à Weymouth, prendra le temps de les coacher avant de poursuivre sa préparation aux Jeux Olympiques de 2016 à Rio de Janeiro.

 

Avec leurs programmes très chargés, les sportifs n’ont pas encore pu se consacrer complètement à leur préparation de la LITTLECUP. Une chose à laquelle ils remédieront prochainement, dès que leur catamaran sera prêt à démarrer avec eux d’intenses sessions d’entraînement jusqu’à la compétition. « Nous naviguerons sur le Class C à bord duquel j’ai concouru en 2013, » explique Billy Besson. « C’est un bateau déjà très pointu au niveau technologique auquel nous n’apportons presque pas de modifications pour cette année. Pour nous, l’essentiel de la performance résultera à la fois de la fiabilité du bateau, de notre condition physique et de notre niveau de technicité durant les courses. »

 

Bénéficiant d’un grand soutien de la part du Gstaad Yacht Club, importante figure de la scène sportive suisse, la petite équipe a de la motivation à revendre et se réjouit de prendre part aux courses de la LITTLECUP en septembre à Genève pour tenter de remporter le titre frôlé par Billy Besson en 2013.